5.0
01

Exemple de devis pompe à chaleur : les prix, les caractéristiques et nos conseils

Bien choisir sa pompe à chaleur ou PAC est un point essentiel si l’on veut réaliser des économies sur sa facture de chauffage. La PAC permet de jouer le rôle de chauffage en hiver et de climatisation en été.

Avec la constante augmentation du coût des énergies fossiles, les pompes à chaleur gagnent du terrain et permettent, pour un investissement certe conséquent, de se chauffer en économisant jusqu’à 80% sur la facture de chauffage annuelle. Pour économiser votre temps, faites nous une demande de devis pompe à chaleur gratuite et sans engagements.

Exemple de devis pompe à chaleur avec remplacement et dépose de l’ancienne chaudière au fioul

Voici un exemple de devis pompe à chaleur en rénovation avec dépose de l’ancienne chaudière au fioul. Les prix reflètent une moyenne du marché et ne sont en aucun cas contractuels :

Désignation Quantité Prix HT unitaire Prix HT total TVA Prix total TTC
Dépose ancienne chaudière fioul
 Dépose de l’ancienne chaudière fioul + Ballon ECS 1 180,00 € 180,00 € 5,5% 189,90 €
Détail pompe à chaleur air / eau
 PAC haute T° air / eau bi bloc inverter, donnée théorique de 11 kw à 5°C extérieur, garantie de fonctionnement jusqu’à 20°C extérieur, COP = 4,22 selon les données d’usine 1 12 000,00 € 12 000,00 € 5,5% 12 660,00 €
 Thermostat radio 1 220,00 € 220,00 € 5,5% 232,10 €
 Module d’appoint électrique + carte de connexion 1 850,00 € 850,00 € 5,5% 896,75 €
 Ballon ECS 200 A 250 L 1 430,00 € 430,00 € 5,5% 453,65 €
 Liaison intérieure / extérieure 10 8,00 € 80,00 € 5,5% 84,40 €
Détail fournitures
 Support PAC air / eau 1 120,00 € 120,00 € 5,5% 126,60 €
 Éléments de fixation PAC 10 5,00 € 50,00 € 5,5% 52,75 €
 Modules de calorifugeage 12 3,00 € 36,00 € 5,5% 37,98 €
 Produits de débouage 1 350,00 € 350,00 € 5,5% 369,25 €
 Accessoires divers 1 400,00 € 400,00 € 5,5% 422,00 €
 Mise aux normes + protections électriques 1 30,00 € 30,00 € 5,5% 31,65 €
 Groupe de sécurité ballon thermodynamique 1 25,00 € 25,00 € 5,5% 26,38 €
 Liaison câble ballon thermodynamique 1 20,00 € 20,00 € 5,5% 21,10 €
Détail de pose
 PAC air / eau + support 1 60,00 € 60,00 € 5,5% 63,30 €
 Ballon ECS 1 60,00 € 60,00 € 5,5% 63,30 €
 Calorifugeage du circuit de tuyaux 4 40,00 € 160,00 € 5,5% 168,80 €
 Mise aux normes électrique 12 40,00 € 480,00 € 5,5% 506,40 €
 Mise en service 1 40,00 € 40,00 € 5,5% 42,20 €
Total HT         15 411,00 €
Total TVA         847,60 €
Total TTC         16 258,61 €

Avant de vous lancer dans l’achat d’une pompe à chaleur veillez à bien vous renseigner sur les différents modèles. Il existe différentes sortes de pompes à chaleur et chacune possède ses propres caractéristiques et son moyen de fonctionnement.

Vous pouvez faire une demande de devis pompe à chaleur gratuite et sans engagement et dans ce cas vous serez mis en relation avec des artisans proches de chez vous. Veillez à noter les différents détails qui sont présents :

  • le prix unitaire (ainsi que l’unité utilisée) ;
  • le prix hors taxes ;
  • le taux de TVA ;
  • le prix TTC ;
  • la date d’émission ;
  • la durée de validité du devis.

Une fois que vous aurez ces différents documents en main, vous pourrez sereinement faire votre choix et opter pour celui qui vous convient le mieux. Si un détail venait à manquer ou si une description ne vous dit rien, n’hésitez pas à en notifier l’artisan qui se chargera d’éclaircir la situation.

Les types de pompes à chaleur

Il existe plusieurs types de pompes à chaleur. Pour savoir laquelle vous convient le mieux, il est important de bien se renseigner en amont sur les différents modèles. Il s’agit également de faire le point sur des questions techniques (liées à l’installation de l’appareil) et à des questions d’ordre budgétaire.

Pour en savoir plus à propos des différents types de pompes à chaleur et leur prix, n’hésitez pas à nous adresser une demande de devis gratuite et sans engagement. Nous vous mettrons en relation avec des artisans et des professionnels proches de chez vous.

Pompe à chaleur aérothermique air / air

La pompe à chaleur (PAC) aérothermique transforme les calories de l’air froid en air chaud et inversement. L’appareil contient un fluide frigorigène qui permet de transformer l’air chaud en air froid en été et inversement en hiver.

Afin de retransmettre cet air chaud à l’intérieur de votre habitation, la PAC aérothermique sera équipée d’émetteurs dans les différentes pièces à vivre afin de restituer, par système ventilation, l’air chaud de façon homogène.

Bien que ce type de pompe à chaleur soit très efficace en été et durant les hivers doux, il faut savoir qu’à partir d’une certaine température elle n’agit plus (à partir de -10°C et jusqu’à -20°C pour les plus performantes), vous devrez donc vous équiper d’un système de chauffage d’appoint afin de pallier ces périodes plus rudes.

Pompe à chaleur aérothermique air / eau

Tout comme la pompe à chaleur aérothermique air / air, la pompe à chaleur aérothermique air / eau puise son énergie de l’air extérieur. Cependant, le système de chauffage est différent.

Le changement se situe dans le système de restitution de ces calories. Au lieu de ventiler de l’air chaud dans chaque pièce, elle retransmet la chaleur au travers d’un liquide caloporteur (en l’occurrence de l’eau mélangée à des produits caloporteurs afin d’améliorer son rendement).

La PAC aérothermique air / eau est intéressante pour les particuliers possédant déjà un système de chauffage avec circuit d’eau chaude et radiateurs. Ainsi, ils n’auront qu’à installer la pompe à chaleur en elle-même et la relier au réseau.

Étant donné que la PAC air / eau fonctionne sur le même principe que la PAC aérothermique, il est important de prévoir un système de chauffage d’appoint lors des périodes de grands froids.

Pompe à chaleur hydrothermique eau / eau

La pompe à chaleur hydrothermique eau / eau est un système idéal si vous habitez proche d’un lac ou d’une source d’eau exploitable. Ainsi, un circuit de captage est placé proche de la source d’eau ou la nappe phréatique en question et va prélever l’eau et récupérer les calories pour les restituer dans votre logement.

Pour installer une pompe à chaleur hydrothermique eau / eau vous aurez cependant besoin de réaliser un forage. Cette opération peut rapidement coûter très cher surtout si vous devez creuser profondément.

Il s’agit cependant d’un des meilleurs modèles de PAC avec la pompe à chaleur géothermique. Elle vous assure un chauffage constant peu importe la température extérieure et en été elle fera office de climatisation tout aussi performante.

Pompe à chaleur géothermique

La pompe à chaleur géothermique fonctionne sur un principe totalement différents des deux précédentes. Il s’agit ici d’enfouir un réseau hydraulique caloporteur dans le sol (en surface ou en profondeur) du jardin et de récupérer cette chaleur / fraicheur et de la restituer dans l’habitation.

L’installation d’une PAC géothermique nécessite de lourds travaux et est généralement à prévoir lors de la construction d’une nouvelle maison. Dans le cas contraire, il sera nécessaire d’effectuer des travaux d’enfouissage plus ou moins profond selon la nature de votre sol.

Adaptée aux terrains plats et nécessitant une surface jardin au moins 1,5 fois supérieure à la surface plancher à chauffer, une fois installée, la pompe à chaleur géothermique assure une régulation de température idéale durant toute l’année. Rafraîchissant l’été et réchauffant l’hiver, la pac géothermique est un investissement, certe lourd, mais qui s’avère très rentable au bout de quelques années étant donné sa consommation d’électricité ridiculement basse.

Quels paramètres prendre en compte lors de l’installation d’une pompe à chaleur ?

Avant d’installer une pompe à chaleur dans son habitation, il est important de suivre certains points précis. Il s’agit surtout de prendre en compte votre environnement géographique afin de bien dimensionner la puissance de votre future PAC. Faisons le point ensemble.

Réaliser une étude thermique au préalable

Afin de savoir de quel type de pompe à chaleur vous avez besoin, il est indispensable de faire réaliser une étude thermique chez vous. Cette étude va déterminer non seulement le type de pompe à chaleur à laquelle vous pouvez prétendre mais encore, et surtout, le dimensionnement de celle-ci.

À savoir : cette étude thermique est obligatoire pour une construction neuve sous la norme RT 2012.

L’étude va prendre en compte une estimation des besoins d’eau chaude sanitaire, des températures minimales et maximales atteintes, une moyenne sur l’année ainsi que des évaluations plus poussées au niveau du sol si vous souhaitez opter pour une pompe à chaleur géothermique ou hydrothermique.

Afin de réaliser une étude thermique dans les normes, n’hésitez pas à faire une demande de devis pompe à chaleur gratuite. Vous serez mis en relation avec des artisans et professionnels proches de chez vous.

Attention au dimensionnement de votre pompe à chaleur

Le dimensionnement de la pompe à chaleur est lié à l’étude thermique réalisée préalablement. Il s’agit très certainement de la phase la plus cruciale de l’opération. Étant donné que si la PAC est mal dimensionnée, vous ne pourrez pas bénéficier de ses atouts au maximum :

  • Pompe à chaleur sous-dimensionnée : dans ce cas, la PAC aura tendance à fonctionner en surrégime et sa durée de vie sera notablement réduite. De plus, elle ne sera pas adaptée au logement et ne pourra donc pas déployer ses capacités de façon optimale.
  • Pompe à chaleur sur-dimensionnée : dans ce cas, le système ne sera pas non plus adapté à vos besoins. Premièrement vous paierez plus cher un service qui vous aurait coûté moins pour le même résultat, mais en plus des dysfonctionnements peuvent apparaître au bout d’un certain temps sans parler du surcoût d’électricité (multiplication des cycles marche/arrêt).

Pour bénéficier d’une pompe à chaleur de façon optimale il est primordial de faire réaliser les bonnes études par des professionnels dont c’est le métier.

La consommation énergétique de votre pompe à chaleur

Pour déterminer la consommation énergétique de votre pompe à chaleur, il faut tout d’abord que celle-ci soit adaptée à vos besoins, donc bien dimensionnée. Mais les paramètres externes qui entrent en compte sont :

  • La nature de l’isolation : meilleure est l’isolation et moins votre PAC consomme d’énergie (et inversement).
  • La nature de l’installation : la PAC en question assure-t-elle seule le chauffage ou en relais ? Distribue-t-elle également l’eau chaude sanitaire ?
  • Le climat / zone géographique : évidemment, meilleur est le climat, moins vous aurez besoin de faire usage de la pompe à chaleur.

De toute évidence, même si ces paramètres jouent contre vous, vous serez toujours gagnant en installant une pompe à chaleur que n’importe quel autre type de chauffage qui serait, de toute façon, moins performant et plus énergivore.

Prenez garde au COP de votre pompe à chaleur

Qu’est-ce que le COP d’une pompe à chaleur ? Le COP, ou Coefficient de Performance, d’une pompe à chaleur est un indice qui permet de déterminer son efficacité. Celle-ci est calculée à partir du rapport entre l’énergie électrique utilisée et l’énergie thermique produite.

Le COP d’une pompe à chaleur reflète la valeur maximale donnée à une température extérieure de +7°C. Donc si la température extérieure baisse, la COP baisse également selon les mêmes données.

À partir d’une COP supérieure à 3 on dit que la pompe à chaleur est performante. Par exemple, pour une COP donnée à 4, cela veut dire que si la pompe à chaleur consomme 1 kWh d’électricité elle en restitue 4 kW/h en chaleur.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à faire une demande de devis pompe à chaleur gratuite et sans engagement. Nous vous mettrons en relation avec des artisans proches de chez vous.