Pompe à chaleur air-air : avantages, prix et fonctionnement

La pompe à chaleur air-air extrait l’énergie de l’air extérieur pour la transmettre aux dispositifs de chauffage et de climatisation de la maison. Le système air-air est la pompe à chaleur la plus simple à utiliser, mais aussi la moins chère à tous les niveaux (prix d’achat, prix d’installation et coût d’entretien). Retrouvez dans cet article tout ce qu’il y a à savoir sur les avantages, le prix et le fonctionnement d’une PAC Air/Air.

Avantages d’une pompe à chaleur air-air

Son prix

Avec un budget de démarrage de 800 €, vous pouvez vous acheter une PAC Air/Air, contrairement aux autres systèmes qui coûtent 10 000 € et plus. Puisqu’il s’agit d’un équipement facile à installer, vous déboursez également moins en frais de pose. La pompe à chaleur est également éligible au crédit d’impôt et à la prime énergie, et donne accès à une TVA réduite à 5,5 %.

Son installation facile

L’installation d’une PAC Air/Air ne consiste qu’à poser des équipements en intérieur et en extérieur. Un professionnel ne prendra pas plus de 4 heures à identifier leur emplacement et à les raccorder aux dispositifs de chauffage et/ou climatisation existants. Seule l’unité extérieure de captage requiert des précautions de pose. Contrairement aux systèmes géothermiques, la PAC Air/Air n’exige ni des travaux d’excavation ni un forage. L’installation d’un plancher chauffant comme pour la PAC Air/Eau n’est pas exigée non plus.

Moins complexe à poser, la pompe à chaleur air-air est aussi facile à désinstaller. C’est un avantage dans le sens où vous n’aurez aucun mal à adopter un autre système en remplacement, le cas échéant.

Sa compatibilité aux différents diffuseurs de chaleur

La PAC Air/Air s’adapte à tous types d’émetteurs. On peut la raccorder à un convecteur, un radiateur ou un panneau rayonnant.

Qualité, confort et propreté

Une fois aspiré, l’air est tout de suite injecté dans l’unité intérieure ; c’est pourquoi le temps latent de chauffage au démarrage et au redémarrage est court pour une pompe à chaleur air-air. Les dispositifs internes et externes sont peu encombrants, contrairement aux systèmes qui s’installent avec de grands réservoirs et qui émettent beaucoup de C02. Le gaz carbonique pollue la maison et peut la pièce où le dispositif de chauffage est entreposé.

Option réversibilité

La PAC Air/Air est convertible, c’est-à-dire qu’elle peut chauffer en hiver et rafraîchir en été. Notez toutefois que les équipements réversibles ne sont pas éligibles aux primes énergies.

Les économies d’énergie qu’elle procure

Trouvons un installateur de pompe à chaleur dans votre ville

demander un devis dans votre région

Les pompes à chaleur sont conçues dans le but de réduire la consommation en énergie primaire (gaz, électricité et fioul), donc réduire la facture énergétique annuelle. Contrairement aux énergies primaires, les énergies renouvelables sont extraites de la nature, et sont ainsi gratuites et inépuisables. Bien que plus chère que les systèmes à énergie primaire à l’achat, utiliser une pompe à chaleur vous permet d’échapper à la fluctuation du gaz, du carburant et de l’électricité. Par ailleurs, les dépenses initiales pour une PAC Air/Air sont vite amorties au cours des 5 à 10 années d’utilisation.

Une solution à considérer pour les maisons BBC

Avec un rendement assez profitable, la pompe à chaleur air-air est idéale pour les maisons modernes fortement isolées comme les maisons BBC et les maisons écologiques, là où les équipements à forte émission de CO2 ne sont pas acceptés.

Avantages d’une PAC Air/Air par rapport à la PAC Air/Eau

Puisque les deux systèmes Air/Air et Air/Eau puisent tous les deux leur énergie dans l’air et peuvent prêter confusion, nous trouvons utile de les comparer à travers le tableau suivant :

Type de pompe à chaleur PAC Air/Air PAC Air/Eau
Prix d’achat À partir de 1000 € À partir de 1500 €
Budget initial à prévoir (rénovation) À partir de 2000 € sans diffuseurs À partir de 5000 € sans le plancher chauffant
Frais d’installation À partir de 800 € À partir de 1500 €
Couverture de chauffage Idéal pour les logements où l’hiver est peu accentué Idéal en chauffage seul Toutes régions Idéal en chauffage avec production d’eau chaude sanitaire.
Rendement Bon rendement si la température minimale n’est pas atteinte. Bon rendement en toutes circonstances
Économie d’énergie Réduction de 60 % sur la facture annuelle d’énergie Jusqu’à 85 % de réduction

Bref, pour profiter de l’efficacité énergétique d’une PAC Air/Air, il faut identifier les besoins de la maison en analysant les paramètres externes comme le climat, l’altitude et l’exposition au vent. Pour une propriété qui n’est pas confrontée à des obstacles de circulation d’air, et les régions où la période de gel n’est pas prolongée, la pompe à chaleur est parfaite pour passer un hiver tranquille.

Prix d’une pompe à chaleur air-air

Coût d’achat

Gamme Entrée de gamme Gamme moyenne Haut de gamme
Prix d’une PAC Air/Air 800 à 1800 € 1800 à 2600 € 2600 à 18 000 €

Pourquoi les prix varient-ils d’une pompe à chaleur air-air à une autre ?

Bien que le système soit le même, le prix du matériel peut varier pour les raisons suivantes :

Le type de maison à chauffer

Chaque maison est conçue différemment pour des raisons architecturales ou à cause de son année de construction. L’identification de la couverture de chauffage ne tient pas seulement compte de l’étendue de surface à chauffer, mais aussi de la hauteur du plafond et des déperditions de chaleur. Il faut aussi savoir que les déperditions de chaleur à travers les murs et les fenêtres augmentent avec le temps. Ainsi, pour une maison ancienne, la PAC Air/Air à acheter doit être plus performante et donc plus chère que pour une maison moderne fortement isolée. D’ailleurs, la PAC Air/Air est idéale pour chauffer les maisons neuves où le maintien de la température par les isolants se conjugue bien avec la chaleur produite par la pompe à chaleur. La pompe à chaleur air-air sera à coup sûr rentable.

Les options

Les pompes à chaleur Air/Air haut de gamme offrent des options domotiques. Elles sont connectées et peuvent être programmées à distance. Certains modèles peuvent être paramétrés automatiquement grâce à une sonde extérieure.

Tarif d’installation

Le tarif d’un professionnel pour la pose d’une pompe à chaleur air-air se situe entre 800 et 5000 €. Ce prix tient compte de :

  •  Le type d’émetteur : car les modèles split sont plus faciles à poser que les modèles gainables,
  • Le nombre et la complexité des unités à poser : il faut faire de travaux de perçage répétés et des travaux de remise en état,
  • La technique de pose de l’unité extérieure (en applique ou à poser dans le jardin)
  • Le raccordement au tableau électrique.

Il ne faut jamais sous-estimer la pose de PAC Air/Air par souci de dépenses superflues. En faisant appel à un professionnel agréé, vous avez l’assurance d’une installation bien faite et disposez d’une garantie de pose. Vous avez aussi un technicien à contacter en cas de panne. D’ailleurs, les fabricants exigent que leur pompe à chaleur soit posée par un professionnel pour leur service après-vente.

Budget total à prévoir pour la pose d’une PAC Air/Air

Voici une petite estimation du budget à allouer pour l’installation d’une pompe à chaleur air-air destinée à une surface de 90 m2.

Rubrique prix Montant
Fourniture 1200 €
Tarif d’installation 2500 €
Imprévus 200 €
Total pour 90 m2 de surface 3 900 €

Fonctionnement de la pompe à chaleur air-air

Les éléments qui constituent la PAC Air/Air

La pompe à chaleur air-air est composée d’une unité intérieure et d’une unité extérieure.

L’extraction de l’air

Le principe de toutes les pompes à chaleur aérothermiques est la même : elles captent les calories dans l’air et les injectent à l’unité de transformation. En effet, l’air dispose d’un pouvoir calorifique intéressant et fournit de la chaleur même lorsque le froid persiste (jusqu’à -27.3 °C). Pour une PAC Air/Air, l’unité de captage et de transformation se trouvent tous les deux dans l’unité extérieure qui est constituée d’un ventilo convecteur.

La diffusion de chaleur

Trouvons un installateur de pompe à chaleur dans votre ville

demander un devis dans votre région

Une fois transformé, l’air chaud s’accumule dans l’unité intérieure et sera redistribué dans les émetteurs (radiateurs, convecteurs ou panneaux rayonnants, etc.). L’air vicié peut être évacué par un conduit extérieur.

La consommation énergétique

L’air chaud diffusé par les appareils de chauffage est puisé de l’air extérieur, par contre, il faut tout de même de l’électricité pour faire fonctionner la PAC Air/Air. Les systèmes de commande et les boutons marche-arrêt fonctionnent par exemple à l’électricité. N’ayez crainte, au cours de l’année, la consommation électrique ne représente de 10 % de votre ancienne consommation. En région à hiver accentué, un chauffage électrique d’appoint est requis, car la PAC Air/Air la  température de fonctionnement minimale d’une PAC Air/Air se trouve autour de -15 à -25 °C. Si l’hiver n’est pas très prolongé, votre consommation énergétique annuelle ne représente que 20 à 35 % de votre ancienne consommation.

Au total, vous serrez toujours amené à payer une somme pour votre facture de chauffage, mais seulement 30 % à 45 % de votre ancienne facture. Les 55 à 70 % seront fournies gratuitement par la pompe à chaleur air-air.

Rendement énergétique et coefficient de performance

 Le coefficient de performance est le rapport de l’énergie consommée avec celle fournie. La PAC Air/Air possède un COP situé entre 3 et 4.5, c’est-à-dire que pour une unité d’énergie consommée, elle en fournit le triple ou le quadruple. C’est la raison pour laquelle une pompe à chaleur air-air est qualifiée d’avoir un bon rendement.

Précautions d’installation et d’entretien

  1. Pour assurer son bon fonctionnement, la PAC Air/Air doit être protégée du vent et de la neige. Par ailleurs, l’unité extérieure génère du bruit depuis les ventilo-convecteurs et doit être enveloppée dans un caisson insonore. Elle doit aussi se trouver éloignée des pièces de vie et du voisinage, mais rester accessible pour l’entretien.
  2. L’environnement de l’unité de captage ne doit pas être pollué ou gêné par des obstacles
  3. Une pompe à chaleur air-air doit être entretenue tous les ans par un technicien agréé

Conclusion

La PAC Air/Air est rentable, mais est conçue pour assurer le chauffage seul en maison neuve. La production d’eau chaude sanitaire doit être relayée à un système qui fonctionne à l’énergie primaire (gaz, électricité, fioul). Avec un investissement initial démarrant à 3 900 € pose comprise, vous faites des économies au démarrage et sur le long terme. Il faut juste s’assurer que le modèle air-air est suffisant pour votre logement via une étude thermique au préalable.