Pompe à chaleur hydrothermique eau/eau : devis, tarifs et conseils

La pompe à chaleur hydrothermique eau/eau diffère des autres pompes à chaleur par le fait qu’elle utilise de l’eau pour fonctionner. En fait, elle puise ses calories dans une source d’eau à proximité de la maison. Voici tout ce qu’il y a à savoir sur la PAC eau-eau : fonctionnement, avantages, prix et conseils.

Comment fonctionne une pompe à chaleur hydrothermique ?

Conditions d’installation

Une PAC hydrothermique fonctionne, comme son nom l’indique, par l’utilisation de l’eau comme (principale) source d’énergie. De ce fait, une pompe à chaleur eau/eau ne peut être installée qu’à proximité d’une source d’eau : près d’une nappe phréatique ou près d’un cours d’eau.

Dans le cas d’une installation près d’une nappe phréatique, il faudra procéder à un forage puis installer la pompe à chaleur de façon immergée. La PAC eau-eau est munie d’un tuyau de captage pour lier la pompe à chaleur et votre maison. L’installation près d’un cours d’eau reste techniquement la même.

Coût moyen d’une pompe à chaleur hydrothermique eau/eau (pose comprise)

Entre 20 000 € et 40 000 € TTC

Principe

La pompe à chaleur hydrothermique va capter la chaleur présente dans l’eau (qu’elle soit en surface ou en profondeur), puis elle va la transformer en énergie pour alimenter le circuit de chauffage de votre maison. Ce circuit de chauffage peut être représenté soit par des radiateurs à basse pression, soit par un plancher chauffant.

Quels sont les avantages d’une pompe à chaleur eau/eau ?

Opter pour une pompe à chaleur hydrothermique vous fera gagner en performance. En effet, comme la température de l’eau reste constante (surtout dans le cas de la nappe phréatique) et indépendante à la température extérieure, la pompe à chaleur sera plus apte et plus performante à transformer l’énergie.

Mais encore, utiliser une PAC hydrothermique permet de réduire la consommation en énergie. Effectivement, par rapport aux autres types de pompe à chaleur, la pompe à chaleur hydrothermique consomme moins et allège plus votre facture énergétique.

Aussi, la PAC eau-eau peut fournir à la fois le chauffage et l’eau chaude sanitaire. Si vous optez pour une pompe à chaleur eau-eau réversible, vous aurez en plus de la production d’ECS la possibilité de climatiser la maison en été.

Limites d’une PAC hydrothermique

Une pompe à chaleur hydrothermique eau/eau présente tout de même quelques inconvénients, à savoir :

1.      Le coût

Trouvons un installateur de pompe à chaleur dans votre ville

demander un devis dans votre région

Une PAC eau-eau coûte plus cher qu’une PAC air-air ou air-eau. En effet, au prix principal de la PAC eau s’ajoute encore le tarif d’installation, mais aussi le prix de l’étude de faisabilité et les dépenses connexes aux diverses autorisations à retirer auprès de la mairie.

2.      Une installation assez complexe

L’installation d’une PAC eau-eau est assez complexe. D’ailleurs, avant même l’installation, il faut faire une étude de faisabilité qui consiste à identifier où et comment placer la pompe à chaleur hydrothermique. D’ailleurs, la proximité d’un point d’eau ou d’une nappe phréatique est une condition obligatoire pour l’installation d’une pompe à chaleur hydrothermique. Aussi, vous aurez besoin d’obtenir une autorisation venant des autorités locales pour pouvoir installer votre PAC.

L’intervention d’un professionnel est également de rigueur pour la réalisation du forage, et le technicien en question doit être inscrit à la Chambre de Commerce de votre région. Puisque l’installation d’une PAC hydrothermique requiert une certaine compétence de par sa complexité, nous vous recommandons de vous fier à l’un de nos techniciens agréés pour l’étude et les travaux.

Astuce de notre expert

En adoptant une pompe à chaleur hydrothermique eau-eau comme système de chauffage, vous pouvez faire près de 1202 € d’économies annuelles sur votre facture d’électricité. Ceci n’est bien sûr possible qu’après une étude de faisabilité bien établie et avec une bonne qualité d’isolation maison. Pour que cette économie d’énergie soit bien ressentie, nous conseillons l’installation de PAC eau-eau dans les grandes maisons avec une surface min à chauffer de 150 m2, en deçà duquel le système ne serait pas rentable. Dans le doute, vous pouvez demander conseil à nos techniciens qui se trouvent près de chez vous en utilisant notre formulaire unique de mise en relation. Pour ce faire, cliquez sur « demander un devis » !

Prix d’une pompe à chaleur hydrothermique eau/eau

Comme nous l’avons mentionné un peu plus haut, une pompe à chaleur hydrothermique ou PAC eau/eau peut coûter plus cher que les autres modèles de pompe à chaleur. Le prix d’une PAC eau-eau peut alors varier en fonction :

  • Du fabricant et du renom de la marque
  • Du coefficient de performance COP
  • De la surface ainsi que du nombre de pièces à chauffer
  • Des accessoires et équipements nécessaires en accompagnement
  • Des options et fonctionnalités supplémentaires

Prix d’une pompe à chaleur hydrothermique eau/eau en fonction de la surface à chauffer

Surface à chauffer Hauteur sous plafond Prix du matériel (hors pose) TTC
100 m2 2,5 mètres Entre 8000 € et 13 000 €
120 m2 2,5 mètres Entre 10 000 € et 15 000 €
Plus de 120 m2 2,5 mètres Entre 11 000 € et 20 000 €

Tarif pour l’installation

Le coût pour l’installation d’une pompe à chaleur peut varier de 1800 € à 3000 €. Pour le forage, il faut compter environ 100 € par mètre foré.

Budget à prévoir pour l’installation d’une pompe à chaleur hydrothermique eau/eau

Voici donc un tableau qui résume à peu près les caractéristiques d’une PAC hydrothermique avec les coûts afférents :

Coût initial (hors pose) Entre 8 000 et 20 000 € TTC
Tarif moyen pour la pose Entre 1800 et 3000 € TTC
Coût du forage 100 €/mètre foré
Crédit d’impôt Si rendement COP > 3 et pour une température de 5°C
Consommation générale Entre 25 et 40 € (TTC) par mois
Maintenance Environ 150 € (TTC) par an
Autonomie Très performant, adapté même au climat froid, chauffage d’appoint non requis
Rapidité de chauffage Très bonne
Avantages, options et fonctionnalités Chauffage seul ou avec production d’ECS
Chauffage uniquement ou à caractère réversible (Climatisation en été)
Possibilité d’adaptation à un système de chauffage à basse température
Inconvénients Nécessité de la présence d’une source d’eau : nappe phréatique ou cours d’eau à proximité
Nécessité d’une autorisation administrative

En général, les dépenses totales se situent entre 20 000 € et 40 000 € pour une pompe à chaleur eau-eau, et les dépenses sont d’autant plus lourdes que le forage est profond. En faisant le calcul, les dépenses se situent autour de 167 à 330 €/m2 chauffé.

La pompe à chaleur hydrothermique est-elle rentable ?

En se basant sur le coût d’investissement estimé à 167 €/m2, et le fait que la pompe à chaleur eau-eau peut réduire la consommation électrique à 5-15 €/m2 (contre 70 à 120 €/m2 environ pour un chauffage électrique), on peut dire que le système hydrothermique est rentable, et que les dépenses initialement investies vont être rapidement rattrapées par les économies d’énergie réalisées (à condition d’avoir une isolation de qualité bien sûr). En effet, la PAC hydrothermique puise essentiellement son énergie des calories de l’eau souterraine et n’a besoin que d’une faible consommation électrique pour fonctionner.

Exemple de devis : installation d’une PAC eau-eau avec capteurs horizontaux

Surface du terrain : 375 m2

Surface à chauffer : 100 m2 (plancher chauffant)

Rubrique Prix HT TVA 5,5 % Prix TTC
1 PAC eau-eau haute température Danfos 15 kW
1 Ballon tampon
1 Plancher chauffant 100 m25 radiateurs à eau chaude en acier + 5 robinets thermostatiques basse température
22500.00 € 1237.00 € 23737.50 €
Isolation sol pour plancher chauffant (100 m2) 3500.00 € 192.50 € 3692.50 €
Pose de la PAC et raccordement des radiateurs 3000.00 € 165.00 € 3165.00 €
Pose du plancher chauffant hydraulique 2500.00 € 137.50 € 2637.50 €
TOTAL 31500.00 € HT 1732.00 € 33323.50 € TTC

La consommation électrique annuelle de ce système PAC hydrothermique eau-eau + plancher chauffant et 5 radiateurs à eau chaude en acier est estimée à 550 €/an.

Conclusion

Bref, si vous voulez investir dans une PAC hydrothermique, vous devez considérer plusieurs critères, notamment la présence d’eau à proximité de votre maison, l’utilisation d’équipements modernes pour la diffusion de la chaleur (radiateurs ou plancher chauffant), et l’intervention d’un pro pour l’étude et les travaux. Aussi, vous devez allouer d’un budget moyen de 12 000 € au moins pour l’achat et l’installation et près de 550 €/an pour la maintenance et l’installation. Même si l’installation d’une PAC eau-eau peut paraître chère et complexe, une fois à votre disposition, la pompe à chaleur vous offrira de nombreux avantages : une source inépuisable de chaleur qui ne dépend pas de la température extérieure (PAC hydro nappe phréatique), une facture énergétique allégée et un système performant fonctionnant principalement à l’énergie renouvelable.