Combien va me coûter l’installation d’une pompe à chaleur ? Guide des prix au cas par cas

Chiffrer un projet de pompe à chaleur revient à estimer le coût de l’équipement et le tarif de pose. Les prix que les fabricants affichent ne sont pas négligeables, c’est pourquoi le projet mérite une bonne réflexion et que le recours à un professionnel reste la meilleure option pour un meilleur résultat. Se faire accompagner dans l’établissement du devis d’installation résout pareillement les questions de rentabilité de la PAC et d’amortissement du projet qui s’avèrent être les premiers objectifs de ce système de chauffage.

Ainsi pour un projet de pompe à chaleur, les frais à considérer sont :

  • Les frais à allouer pour l’obtention du permis de travaux
  • Le coût des travaux relatifs à la préparation du chantier
  • Le coût des équipements et le tarif de pose
  • Le coût de consommation et de fonctionnement de l’appareil

Frais à allouer pour l’obtention du permis de travaux

Si la PAC à installer est une pompe à chaleur géothermique dont la pose requiert des travaux d’aménagement extérieur, l’obtention d’un permis ou d’une déclaration des travaux sera requise. Un permis de prélèvement d’eau de surface ou d’eau souterraine sera aussi nécessaire pour des études précises lorsqu’on fait appel à un professionnel.

Pour un chantier moins important, il suffit de faire une déclaration des travaux, à obtenir sans frais. Les frais relatifs à l’obtention de permis sont définis auprès de la mairie.

Prix des travaux relatifs à la préparation du chantier

Pour que l’entreprise ou le professionnel puisse travailler plus rapidement, il faut préparer le chantier et enlever les obstacles qui peuvent gêner, à savoir :

  • Déraciner les arbres qui pourraient gêner la circulation de l’air ou empêcher toute installation ;
  • Aplanir et terrasser le terrain. Vous pouvez aussi creuser vous-même la tranchée pour l’installation ;
  • Créer un abri pour la pompe à chaleur ;
  • Isoler la maison.

Voici les prix relatifs à chaque libellé :

Travaux de préparation Montant
Déracinement des arbres 250 à 600 € pour un dessouchage ou un abattage
Travaux de terrassement Terrassement seul : 25 à 55 €/m3 Évacuation gravats : 30 à 40 €/m3
Création d’un abri pour pompe à chaleur Selon type de PAC
Isolation maison 20 à 60 €/m2

Prix du matériel et tarif de pose

Prix d’installation d’une pompe à chaleur air/air

Coût de l’équipement

Le prix d’une pompe à chaleur air/air varie de 500 € à 3000 € selon la puissance et la taille de la maison. En général, c’est le type de PAC le plus abordable.

Tarif de pose

Trouvons un installateur de pompe à chaleur dans votre ville

demander un devis dans votre région

Bien que non encombrante et plus facile à installer, une pompe à chaleur air/air doit toujours se faire poser par des professionnels.

Les pompes à chaleur gainables sont plus complexes à installer, car le réseau s’étend dans toute la maison. Des travaux de perçage sont aussi nécessaires pour la pose des splits.

En moyenne, le tarif de pose d’une pompe à chaleur air/air est compris entre 800 et 4500 €.

Prix fourni posé (hors travaux préparatifs)

Coût à considérer pour la pose d’une PAC Air/Air Montant
Prix du matériel 500 à 3000 €
Service de pose 800 à 4500 €
Coût total 1300 à 7500 €
Coûts supplémentaires à considérer Travaux de gainage et installation relative à l’isolation acoustique de la PAC (définis selon le contexte)

Prix d’installation d’une pompe à chaleur air/eau

Coût du matériel

La PAC air/Eau est plus coûteuse que la PAC Air/Air qui possède le prix le plus bas constaté sur le marché. Pour une même puissance de 5 à 20 kW, la pompe à chaleur air/eau coûte environ entre 2000 et 20 000 € (contre 3000 € max pour la PAC Air/Air).

Tarif de pose

À la différence d’une PAC Air/Air dont la chaleur est directement restituée à la maison, la chaleur produite par une PAC Air/Eau est retransmise dans le plancher chauffant. Ainsi, le tarif de pose tient en compte l’installation d’un plancher chauffant, sauf s’il en existe déjà, en plus de son raccordement à la pompe à chaleur.

Sans l’installation d’un nouveau plancher chauffant, le prix de pose d’une pompe à chaleur Air/Eau est compris entre 1500 et 4000 €.

Prix fourni posé

Coût à considérer pour la pose d’une PAC Air/Eau Montant
Prix du matériel 200 à 20 000 €
Service de pose 1500 à 4000 €
Coût total 1700 à 24 000 €
Coûts supplémentaires à considérer Plancher chauffant : 40 à 100 €/m2

Prix d’installation d’une pompe à chaleur géothermique

Coût du matériel

Une PAC géothermique coûte autour de 6000 et 40 000 € (contre 3000 € environ pour une PAC Air/Air). Par contre, les pompes à chaleur géothermiques sont nettement plus performantes que les autres modèles. Les modèles de PAC géothermique puissants produisent entre 37 et 72 kW.

Tarif de pose

La pose d’une PAC géothermique est tout aussi coûteuse, car elle implique de lourds travaux selon l’orientation des capteurs choisis.

  • Les PAC géothermiques à capteurs horizontaux nécessitent une tranchée de 0.60 à 1.20 m avec un réseau qui s’étend sur une surface de 1.5 fois plus grande que celle à chauffer.
  • Les PAC géothermiques à capteurs verticaux sol-sol ou sol-eau (nappe phréatique) impliquent des travaux de forage à enterrer jusqu’à plus de 100 m de profondeur. Les capteurs verticaux sont jugés plus difficiles à installer que les capteurs horizontaux.

En gros, le tarif de pose d’une pompe à chaleur géothermique dépend de l’importance des travaux à effectuer et varie de 6000 à 10 000 €.

Prix fourni posé

Coût à considérer pour la pose d’une PAC géothermique Montant
Coût du matériel 6000 à 40 000 €
Service de pose 6000 à 10 000 €
Coût total 12 000 à 50 000 €
Coûts supplémentaires à considérer Frais relatifs à l’obtention du permis de prélèvement

Résumé des coûts à considérer pour la pose de pompe à chaleur par type

Types de PAC Coût d’installation (fourniture et pose comprise) Paramètres à considérer Avantages à considérer
PAC Air/Air 1300 à 7500 € Isolation acoustique Facile à poser
PAC Air/Eau 1700 à 24 000 € Présence d’un plancher chauffant Idéale en rénovation
PAC géothermique 12 000 à 50 000 € PAC capteurs horizontaux : pour ceux qui disposent d’un extérieur spacieux PAC capteurs verticaux : pour ceux qui ne disposent pas d’un extérieur spacieux   COP élevé (COP = 4 ou 5)

Coûts de consommation et de fonctionnement

La PAC puise la chaleur dans la nature et la restitue au logement. Sa consommation en électricité concerne seulement la commande de l’appareil ainsi que les mécanismes de circulation du fluide caloporteur. La consommation en énergie varie beaucoup selon le type de pompe à chaleur, mais on constate que plus la PAC est performante plus elle est économe en énergie. Voici un bilan à titre d’exemple :

Système de chauffage Consommation
Convecteurs électriques 60 kWh/m2
PAC aérothermique Air/Air 50 kWh/m2
PAC géothermique 30 kWh/m2
  • En été, la pompe à chaleur peut couvrir l’ensemble des besoins de la maison et le coût de facture électrique est raisonnable.
  • En mi-saison, quand le froid commence à s’installer, la pompe à chaleur peut encore assurer à elle seule le chauffage de toute la maison.
  • En extrême froid, elle doit être soit mise en arrêt, soit secondée par un système en appoint alimenté en gaz ou en électricité pour servir de relais.

En adoptant une pompe à chaleur, l’énergie électrique reste indispensable bien qu’elle est nettement réduite. Par contre, vous consommez jusqu’à 30 KWh/m2 en moins, soit à peu près la moitié de l’énergie électrique que vous consommez habituellement.

Aperçu de l’amortissement du prix de pose d’une pompe à chaleur

Investissement gagnant

Au bout de 5 à 10 ans d’utilisation, une pompe à chaleur peut faire économiser de moitié le coût d’énergie habituellement dépensée pendant cette période. Les économies réalisées pendant cette période amortissent le coût investi à l’installation. Et puisque la durée de vie d’une PAC peut dépasser 20 ans, vous avez encore droit à 10 ans d’économies d’énergie en sus.

Investissement sécurisé

Trouvons un installateur de pompe à chaleur dans votre ville

demander un devis dans votre région

La durée de vie de votre PAC est garantie quand vous faites appel à un pro pour l’ensemble du projet. Les coûts de réparation peuvent aussi être réduits si l’installation et l’entretien de l’équipement sont réalisés par un professionnel.

Investissement dans l’intérêt de l’environnement

Si l’État encourage l’installation d’une pompe à chaleur à travers les aides, financement et crédit d’impôt, c’est parce que la surconsommation d’énergie primaire menace l’environnement. En plus d’un investissement allégé par les subventions, vous faites un choix responsable vis-à-vis de l’environnement.

Conclusion

Le prix d’installation d’une pompe à chaleur est estimé entre 13 000 et 50 000 €, fourniture et pose comprises. Des coûts supplémentaires peuvent s’y ajouter suivant la complexité du projet. L’intérêt d’une PAC est a priori la réduction du coût de consommation en énergie primaire, pour un chauffage efficace toute l’année. Si le budget à prévoir vous semble onéreux, pensez à la consommation à long terme que la pose d’une pompe à chaleur vous promet, à condition bien sûr de contacter un professionnel agréé pour l’ensemble du projet.